Etude pilote sur l’amélioration de la qualité de vie des patients fibromyalgiques

Image article étude pilote FibromyalgieEtude Pilote prospective, ouverte, randomisée en 2 groupes parallèles évaluant l’impact de Fibromyalgine®sur l’amélioration de la qualité de vie des patients atteints de Fibromyalgie

Objectif

La Fibromyalgie se caractérise par des polyalgies de type mixte associées à une dystonie neurovégétative, une grande asthénie et un sommeil perturbé. Les traitements conventionnels utilisés dans la prise en charge de la maladie sont symptomatiques (antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens et antidépresseurs) et relativement inefficaces.
L’objectif de cette étude pilote était d’évaluer l’impact d’un complément alimentaire, Fibromyalgine®, sur l’amélioration de la qualité de vie des patients atteints de Fibromyalgie sur la base de l’évolution du Questionnaire d’Impact de la Fibromyalgie (FIQ).

Patients et méthodes

Une étude prospective, ouverte, randomisée en 2 groupes parallèles a été menée pendant 6 mois auprès de 16 patientes atteintes de Fibromyalgie d’âge moyen (DS) 54.9 ans (9.0) ayant une durée moyenne de la pathologie de 5,5 ans (4.5).
Par randomisation, les sujets soumis à l’essai ont été répartis en 2 groupes : le groupe « fibromyalgine » (N = 9) a reçu en plus du traitement conventionnel 2 capsules de Fibromyalgine® par jour. Le groupe témoin (N = 7) n’a reçu que le traitement conventionnel.
Des visites de suivi ont été programmées tous les 2 mois à M2, M4 et M6. A chaque visite le FIQ a été obtenu.
Les deux groupes ont été comparés sur la base de l’évolution du score FIQ global au cours des 6 mois de suivi.

Résultats

Le score FIQ moyen (DS) des patients à l’inclusion était de : 59.3 (6.1). Les 2 groupes ne différaient pas significativement sur le plan des données démographiques et du traitement conventionnel.
Le niveau de symptômes à l’inclusion entre les deux groupes était similaire : « fibromyalgine » : 60.9 (4.7) vs. Témoin : 57.2 (6.9) ; (p>0.05).
En revanche à M6 les patientes du groupe « fibromyalgine » avaient un FIQ significativement plus bas que celles du groupe témoin : « fibromyalgine » : 33.8 (9.5) [-44.6%] versus. Témoin : 56.4 (3.9) [-1.4%], (p<0.001).
Une amélioration a pu être observée dans le groupe “fibromyalgine” dès M4 (-28.7%) mais sans que celle-ci atteigne le seuil de signification statistique (P=0.06).

Etude pilote Fibromyalgie

Conclusion

Les résultats de cette étude pilote réalisée sur une petite cohorte de patients suggèrent que le complément alimentaire Fibromyalgine®, pris pendant 6 mois en association avec un traitement conventionnel, permet d’améliorer la qualité de vie des patients souffrant de fibromyalgie de façon plus importante que le traitement conventionnel seul, sans que cela puisse préjuger de son mode d’action.
Une étude clinique randomisée, multicentrique, contrôlée sur un large effectif est actuellement en cours dans le but de confirmer ces résultats prometteurs.

Auteurs : D Baron (1); F Cadalen (2); N Mimassi (3)

Adresses :
(1) Service de Médecine Physique et Réadaption Fontionnelle, Centre Rééducation et Réadaptation Fonctionnelles de Trestel, Trévou-Tréguignec, France;
(2) Unité de Recherche Clinique, Centre Hospitalier Universitaire, Brest,France;
(3) Rhumatologie, Centre Hospitalier Universitaire, Brest, France;

Découvrez notre complément alimentaire :

Pilulier Fibromyalgie

Laisser un commentaire